Infos Sète

La nouvelle promenade de la Corniche à Sète, C’est pour bientôt !


 

 

 

 

Du Casino à la place Roger-Thérond, cette bande de 1,4 km est actuellement complètement réaménagée afin d’assurer une continuité urbaine et esthétique et d’offrir au public une belle promenade en bord de mer.

Des travaux débutés mi-octobre, terminés pour l’été 2019

Une voie de circulation raisonnée à double sens de 5,80 m enchâssée entre un trottoir de 1,50 m, et côté mer, une promenade piétonne de 1,50 m, doublée d’une piste cyclable de 2,50 m : le schéma de l’aménagement sera commun à l’ensemble de la corniche de Neuburg, avec quelques variantes selon les contraintes. Les travaux ont débuté mi-octobre avec la démolition du mur du village de vacances du Lazaret et l’élagage de quelques arbres. Le mur sera reconstruit d’ici Noël. A partir du 19 novembre, les bordures sur toute la longueur du chantier et les portiques des parkings ont été enlevés.

Deux phases de travaux

1 – De la place Edouard-Herriot à la voie de bus du lycée Joliot-Curie

La rue qui mène jusqu’à la plage du Lazaret est la plus contrainte. Ce sera l’occasion pour la Ville et l’Agglo de rénover respectivement les réseaux d’eau potable et d’eaux pluviales. Le traitement paysager se limitera aux abords de l’actuelle église.
Les promenades haute et basse, du virage du Lazaret jusqu’à la plage de la Corniche :
• côté village-vacances, un trottoir est envisagé
• côté mer, les piétons et les cycles auront leur voie, protégée de la route par une bordure de séparation. Le parapet actuel sera maintenu. L’accès à la promenade dite « basse », située en haut de la plage, se fera par les escaliers existants.

La promenade au-dessus de la plage de la Corniche :
L’endroit plus large se prête davantage à un aménagement paysager. Il s’agit de valoriser l’horizon marin. Quelques tamaris et chênes verts viendront ponctuer l’ensemble. Le mobilier sera principalement en bois. Il se composera de bancs circulaires, de totems éclairants et de petits tapis ronds en bois.

2 – De la voie des bus à la place de la Capitainerie

La seconde phase débutera en avril 2019. Le grand parking sera entièrement reconfiguré avec une voie d’accès à chaque extrémité et deux files de stationnement en épi séparées par une voie centrale. La piste cyclable le contournera par le sud. Un second parking plus petit sera aménagé de l’autre côté de la route. Restera jusqu’aux enrochements du haut de plage un bel espace traité dans la continuité de la promenade. A cet endroit, la plage présente une belle largeur et une végétation spontanée s’y est implantée. Il s’agira de la protéger par un système de ganivelles et de platelage en bois au droit de certains accès de plage.

Les accès aux plages seront au nombre de onze, contre neuf actuellement. Chaque ouvrage existant sera restauré, garni de garde-corps et/ou recouvert en partie par un platelage en bois, certains longs de plusieurs mètres de manière à créer un cheminement aisé sur le sable et à protéger la végétation dunaire du piétinement. Les douches actuelles, situées en haut de la plage, seront maintenues, et des sanitaires installés. Parallèle à la passerelle routière, une passerelle en galva et habillage tressé enjambera le canal Vincent-Cianni afin d’assurer une continuité piétonne et cyclable avec la voie verte.

(Source Hérault Juridique et Économique)